Sélectionner une page

Votre chaudière électrique goutte-t-elle ? C’est un signe qu’il est temps de faire un entretien. C’est un problème bien courant à ne jamais prendre à la légère. Et surtout, vous ne devez pas attendre qu’il y ait une inondation pour prendre les choses en main. Agissez dès que les gouttelettes apparaissent. Découvrez les deux causes fréquentes de cette anomalie et les solutions y afférant.

Problème de pression

showerLa pression d’eau est l’un des paramètres assurant la bonne fonctionnalité d’une chaudière électrique. Elle doit être le sujet d’une bonne régulation et vérification de temps en temps. Trop basse, elle ne permet pas un bon écoulement d’eau et peut induire des fuites. Trop forte, le trop-plein laisse passer l’excédent d’eau pour ne pas endommager l’installation. Une pression normale est comprise entre 1 et 1,5 bar. En dessous, vous pouvez ouvrir le robinet de remplissage jusqu’à ce qu’elle atteigne la valeur adéquate. Et pour dépressuriser, un geste simple suffit : fermer le robinet et attendre que la pression diminue.

Pièces usées

A cause de l’usure de certaines pièces, une chaudière électrique peut être sujette à des fuites. Il se peut que les vannes soient entartrées ou abimées. Peut-être que le vase d’expansion est endommagé et ne fonctionne plus comme il le devrait. Les joints aussi peuvent devenir une source de fuite s’ils sont usés et ne tiennent plus leur rôle. Il est difficile de savoir avec précision lequel de ces cas probables est le coupable de la fuite. De plus, il est possible que ce soit dû à l’ancienneté de la chaudière elle-même. Plusieurs hypothèses sont à prendre en compte. Si les gouttes ne proviennent pas d’un problème de pression d’eau, le moyen le plus sûr pour y remédier est de faire appel à un professionnel.